Selon l'expert : le régime IG - Votre guide pour une meilleure santé

Vous avez déjà entendu parler du régime d'Index Glycémique, il est lié à la perte de poids, une réduction dans le risque d’atteinte de maladies y compris le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires et une amélioration des niveaux d’énergie et du tempérament. Moins qu'un régime alimentaire, c’est plus un style de vie à long terme, nous avons parlé avec notre expert Dr. Elisabeth Nordstorm, pour nous renseigner.

QU’EST-CE QU’UN INDEX GLYCÉMIQUE ?

Le IG, ou l’Index Glycémique, est un mesurage de la rapidité et jusqu’à quel point certains aliments augmentent votre taux de sucre dans le sang. L’Index varie entre 0 et 100, avec les aliments à IG élevé (ceux à plus de 70 dans l'échelle) étant rapides à décomposer par le corps causant un pic dans les niveaux de sucre dans le sang. Les aliments à IG bas (ceux à moins de 55) sont décomposés et absorbés beaucoup plus lentement dans la circulation sanguine, entraînant une augmentation plus faible et plus durable de la glycémie et moins de nécessité à l'insuline. 

POURQUOI LES ALIMENTS A IG ÉLEVÉ SONT MAUVAIS POUR VOUS ?

Conçus originalement pour les diabétiques pour surveiller les niveaux de sucre dans le sang,  les personnes suivant un régime alimentaire utilisent l’Index Glycémique pour réduire leur consommation d’aliments à IG élevé. Les aliments à IG élevé sont « mauvais » parce qu’ils causent une hausse rapide de sucre dans le sang, ce qui incite le pancréas à libérer l'hormone insuline. Le rôle du pancréas est d’éliminer le sucre de la circulation sanguine et de le diriger vers vos cellules pour être utiliser comme source d’énergie. Au cas contraire il reste stocké dans le corps comme graisse.

En outre, ces pics rapides de sucre dans le sang conduisent également à une chute rapide du taux de sucre dans le sang et de l'insuline, ce qui provoque des envies alimentaires, conduisant par la suite aux grignotages malsains.


QUE POUVEZ-VOUS MANGER ?

- Les aliments à faible IG comprennent les haricots et les légumineuses, comme les lentilles, la plupart des fruits et légumes à faible amidon, les noix et les produits laitiers.

- Aliments à IG modéré comprennent les patates douces, les pains à grains entiers et les céréales, comme l'orge, le pain de seigle et le riz brun, les bananes mûres et quelques fruits tropicaux.

- Les aliments à IG élevé incluent le pain blanc et le riz blanc, pommes de terre bouillies, de nombreuses céréales pour le petit-déjeuner et la plupart des melons.


CE N’EST PAS PLUS COMPLIQUE QUE ÇA ? 
Un régime à faible IG n’est pas aussi clair. De nombreux aliments qui sont riches en sucre ou en matières grasses ont un faible IG - comme la pizza, par exemple - mais il est toujours pas bon pour vous. Cela signifie que vous ne pouvez pas lancer le concept de calories complètement par la fenêtre. Vous aurez toujours besoin de considérer la valeur nutritionnelle et de garder la taille des portions à l'esprit.
La façon dont les aliments sont transformés, préparés et servis aura également un impact sur le classement de l’IG d'un aliment. Par exemple, les fruits mûrs ont un IG plus élevé que les verts, les pâtes trop cuites sont dans un rang plus élevé que les al dente - et ainsi de suite.

Vous devez également penser à la façon dont vous combinez la nourriture. Un bon conseil est de réunir les aliments riches en protéines avec les glucides à grains entiers, parce que la protéine va ralentir l'absorption des glucides.

Et - bien sûr - vous avez encore besoin de faire du sport. Aucun régime ne nie la nécessité de faire les exercices aérobiques plusieurs fois par semaine!




Paroles de : Photographie de : Getty images